• Contactez-nous
  • Déposer un film
  • Espace presse
  • Rhinédits
  • En vous identifiant à l'aide d'une adresse e-mail et d'un mot de passe, vous pourrez découvrir gratuitement l'intégralité des collections de MIRA, conserver un historique de vos recherches et de vos séquences favorites !

    MIRA s'engage à ne pas transmettre vos données personnelles à des tiers. Les informations recueillies font l’objet d’un traitement informatique destiné à l'inventaire du patrimoine cinématographique alsacien. Les destinataires des données sont l'association MIRA. Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à : Association MIRA - 7 rue des Alisiers 67100 Strasbourg. Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant. Déclaration CNIL n°1767467v0

    Votre courriel
    Votre mot de passe

MiraMIRAMémoire des Images Réanimées d'AlsaceUne cinémathèque numérique

Projets avec les citoyens
      • Mémoire et films anciens - Première édition

      • Soutenu par la Conférence des financeurs d'Alsace, le projet " Mémoire et films anciens " est destiné aux résident.e.s d'établissements de type EHPAD du département du Bas-Rhin. Tous les témoignages réalisés dans le cadre de ce projet sont à découvrir en bas de cette page
      • Mémoire et films anciens - Première édition
        • Fonds Eber © MIRA
      • Le projet et les objectifs

        Le projet Mémoire et films anciens prend la forme de deux ateliers collaboratifs. 

        • Un atelier-projection : les participants découvrent un montage inédit d'images amateurs issues des collections de MIRA tournées dans les environs proches de l'établissement entre les années 1920 et les années 1980 (scènes de rue ; agriculture ; tourisme ; famille ; fête religieuse ; commémoration ; visites officielles, etc) et sont invités à réagir aux images.

        • Un atelier-histoire : les participants qui le souhaitent peuvent partager leur témoignage et leurs souvenirs, devant la caméra, et participer ainsi à la collection Témoins, permettant d'enrichir l'histoire régionale de savoirs individuels. 

        • Solliciter la mémoire des résidents grâce à la réactivation des souvenirs ; les films anciens leur rappelleront leur enfance et leur jeunesse, et tout le quotidien de leur vie passée ; 
        • Créer du lien entre les personnes grâce aux images, stimuler les discussions et les échanges pendant et après la projection ; 
        • Placer les « anciens » en position de « sachants », d’experts du passé et valoriser leurs expériences sensibles ; il pourront documenter les films projetés ; 
        • Provoquer de nouveaux projets chez les résidents autour de la collecte de leurs propres films de famille (ou autre : films professionnels, films d’associations, de clubs de loisirs, etc). Ils pourront donner des pistes ou collecter eux-mêmes des films de leur vie passée ; souvent cela permet de relancer les liens familiaux ou amicaux, et spécialement entre générations. Ils pourront également documenter les films ; 
        • Susciter une étude scientifique encadrée par des médecins/chercheurs sur les rapports entre mémoire, facultés cognitives et images.

        Les intervenant.e.s

        Ce sont les fondatrices de MIRA qui ont initié et conceptualisé le projet, et l'ont mené la première année : Odile Gozillon-Fronsacq, historienne, auteur d’une thèse sur l’histoire du cinéma en Alsace et Christiane Sibieude, ancienne responsable de formation à la CCI de Strasbourg et du Bas-Rhin et ayant une grande expérience de la pédagogie des adultes. 

        Elles ont été accompagnées à la technique par Patrick Pigeollot pour la prise de vues lors des Ateliers Histoire. À la suite des Ateliers Histoire, un travail de montage et de documentation a été mené pour réaliser et illustrer les témoignages des résident.e.s (Odile Gozillon-Fronsacq et Patrick Pigeollot). 

        Les établissements partenaires

        MIRA est intervenue dans cinq établissements, en fonction des possibilités laissées par la crise sanitaire.

        Saverne : Korian Les Rives de la Zorn 

        MIRA a réalisé la première projection le 30 septembre 2020, et l’Atelier Histoire le 1er juillet 2021, - Covid oblige. Les séances se sont remarquablement bien passées, avec de nombreuses prises de parole des résidents. Leurs retours, et celui de l’animatrice, témoignent d’un réel intérêt au sein de l’EHPAD. 

        Strasbourg : Maison de retraite St Joseph 

        La première intervention a eu lieu le 23 mars 2021. Tout avait été remarquablement préparé par l’animatrice. Les résidents ont participé de façon très spontanée, et ont réagi très positivement. L’Atelier Histoire s’est déroulé le 10 juin 2021, il a suscité des témoignages souvent poignants, comme celui d’une résidente qui jusque-là ne participait à aucune animation et nous a raconté son histoire avec une précision extraordinaire, et une émotion entièrement partagée par tous les résidents.

        Schiltigheim : Etablissement St Charles 

        Les interventions ont eu lieu le 30 mars et le 15 juin 2021. Lors de l’Atelier Histoire, plusieurs personnes ont partagé leurs souvenirs sur leur enfance pendant la 2è Guerre mondiale et la vie locale. L’une d’elle nous a apporté un magnifique témoignage sur le traumatisme subi par les enfants alsaciens qui passaient brutalement d’une école et d’une langue à une autre.

        Erstein : Les Jardins D’Irmengard

        La première projection a eu lieu le 19 octobre 2021 ; elle a rassemblé une quinzaine de résidents, et les échanges ont été très riches. L’Atelier Histoire n’a pu se tenir que le 9 mars 2022 (pour des raisons sanitaires). Un témoignage particulièrement important nous a été apporté par un jeune Alsacien enrôlé en Algérie.

        Marlenheim : Le Stift

        Le 15 novembre 2021, dix-sept personnes étaient présentes pour la projection. L’Atelier Histoire s’est tenu le 2 décembre 2021. L’animatrice et des bénévoles ont accompagné les résidents avec beaucoup d’efficacité et de sensibilité. Des témoignages variés ont été recueillis et partagés, sur la vie des enfants et jeunes Alsaciens pendant la guerre.

        Tout au long de cette première édition, et malgré la pandémie, l’ambiance était très chaleureuse, et les résidents étaient très désireux d’apporter leur concours à l’histoire régionale. 

        Les EHPAD, qu’il s’agisse du personnel ou des résidents, ont manifesté un très grand intérêt. Tout d’abord les résidents ont eu plaisir à voir ces films qui leur rappellent des souvenirs forts de leur enfance ou de leur jeunesse. De plus ils se sont sentis, à juste titre, valorisés de pouvoir apporter leur pierre à l’élaboration d’une mémoire régionale. Les projections ont par ailleurs favorisé les échanges entre résidents, et avec les animateurs. Leurs interventions ont montré leur capacité à mobiliser leur mémoire et à partager leurs souvenirs. Ainsi ces interventions ont-elles été un réel apport, aussi bien pour le mieux-être des résidents que pour l’élaboration d’une histoire régionale intime.

         

31, rue Kageneck 67000 Strasbourg | Tél. 03 88 22 03 32 | www.miralsace.eu | contact@miralsace.eu
powered by diasite | designed by yurga.fr

Recevez la newsletter | Se désinscrire | Mentions légales