• Contactez-nous
  • Déposer un film
  • Espace presse
  • Rhinédits
  • En vous identifiant à l'aide d'une adresse e-mail et d'un mot de passe, vous pourrez découvrir gratuitement l'intégralité des collections de MIRA, conserver un historique de vos recherches et de vos séquences favorites !

    MIRA s'engage à ne pas transmettre vos données personnelles à des tiers. Les informations recueillies font l’objet d’un traitement informatique destiné à l'inventaire du patrimoine cinématographique alsacien. Les destinataires des données sont l'association MIRA. Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à : Association MIRA - 7 rue des Alisiers 67100 Strasbourg. Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant. Déclaration CNIL n°1767467v0

    Votre courriel
    Votre mot de passe

MiraMIRAMémoire des Images Réanimées d'AlsaceUne cinémathèque numérique

Images à la une
      • Portrait de cinéaste : Jean et Jean-Luc Allenbach

      • Par Sybille d'Hardemare
      • Portrait de cinéaste : Jean et Jean-Luc Allenbach
        • Fonds Allenbach © MIRA
      • Composés de treize films 8 mm, le fonds Allenbach comprend 12 séquences réalisées par Jean Allenbach et une tournée par son fils Jean-Luc Allenbach.

        Vie à Madagascar

        Entre le milieu des années 1950 et 1970, Jean Allenbach réalise une grande partie de ses films à Madagascar où il réside avec sa famille. D’abord officier de réserve au service de la SDEC (Service de Documentation Extérieure et de Contre-espionnage) il se convertit ensuite dans l’import-export pour la compagnie Peugeot. Muni de sa caméra, il filme principalement sa vie familiale faîte de baignades et de randonnées dans l’île. On le retrouve également devant l’objectif à l’occasion de son mariage célébré en 1951 à Fort-Dauphin. 

        Au delà du cadre familiale, ses films témoignent aussi d’éléments traditionnels de la culture malgache comme des sites funéraires, des sports de combat ou encore du tissage. Il porte aussi son attention sur l’économie locale du pays. On pénètre ainsi à l’intérieur des usines de sisal (une plante utilisée pour la confection de cordages) où l’on assiste aux étapes de sa fabrication industrielle, de l’extraction des fibres à leurs séchage.

        Fonds Allenbach © MIRA

        Retour en Alsace 

        Jean Allenbach garde évidemment une attache avec l’Alsace où il revenait tous les trois ans. Les thèmes de la famille et de la vie locale sont là encore de mise. Ses films contiennent ainsi plusieurs séquences de descentes en luge et de bataille de boules de neige ainsi que des images de la traditionnelle fête des ménétriers à Ribeauvillé. 

        Fonds Allenbach © MIRA

        Les Îles Glorieuses

        Enfin le dernier film de ce fonds, réalisé par Jean-Luc Allenbach, nous présente le sauvetage d’animaux marins dans les Îles Glorieuses où il vécut quelques années. Né en 1955 à Colmar, Jean-Luc Allenbach passe son enfance à Madagascar, il s’engage ensuite à 18 ans comme parachutiste puis exerça pendant 25 ans en tant qu’électricien. 

        Fonds Allenbach © MIRA

         

31, rue Kageneck 67000 Strasbourg | Tél. 03 88 22 03 32 | www.miralsace.eu | contact@miralsace.eu
powered by diasite | designed by yurga.fr

Recevez la newsletter | Se désinscrire | Mentions légales