• Contactez-nous
  • Déposer un film
  • Espace presse
  • Rhinédits
  • En vous identifiant à l'aide d'une adresse e-mail et d'un mot de passe, vous pourrez découvrir gratuitement l'intégralité des collections de MIRA, conserver un historique de vos recherches et de vos séquences favorites !

    MIRA s'engage à ne pas transmettre vos données personnelles à des tiers. Les informations recueillies font l’objet d’un traitement informatique destiné à l'inventaire du patrimoine cinématographique alsacien. Les destinataires des données sont l'association MIRA. Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à : Association MIRA - 7 rue des Alisiers 67100 Strasbourg. Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant. Déclaration CNIL n°1767467v0

    Votre courriel
    Votre mot de passe

MiraMIRAMémoire des Images Réanimées d'AlsaceUne cinémathèque numérique

Parcours
      • Entre muguet et militantisme

      • Une sélection de Marion Brun, documentaliste audiovisuelle
      • Le 1er mai 1886, les travailleurs américains décident, à l'initiative des syndicats, d'une grève massive suite à laquelle ils acquièrent enfin la journée de travail de 8 heures. C'est dans cette victoire que la Fête du Travail actuelle trouve ses origines : l'Internationale socialiste réunie en congrès à Paris trois ans plus tard approuve la date symbolique du 1er mai comme la Journée internationale des travailleurs. Bien qu'elle soit récupérée ensuite par le Maréchal Pétain qui en fait la Fête du Travail - fête officiellement payée et chômée après la guerre -  ce jour garde une forte connotation syndicaliste et militante.

        Une occasion parfaite pour MIRA de se pencher sur les quelques séquences qui abordent cette histoire internationale, que ce soit celle du choix du muguet comme symbole ("Vente de muguet au 1er mai" par Rolande Klein) ou celle de la Fête du printemps et du travail en U.R.S.S., où l'on célèbre le Parti communiste et ses dirigeants ("Moscou, le 1er mai 1968", fonds Eber). Il nous faut aussi faire revivre le travail du cinéaste amateur militant alsacien Charles Waag, qui a utilisé sa caméra pour partager ses luttes syndicales et promouvoir le parti communiste, dont il était membre.

      • Films en lien

31, rue Kageneck 67000 Strasbourg | Tél. 03 88 22 03 32 | www.miralsace.eu | contact@miralsace.eu
powered by diasite | designed by yurga.fr

Recevez la newsletter | Se désinscrire | Mentions légales