• Contactez-nous
  • Déposer un film
  • Espace presse
  • Rhinédits
  • En vous identifiant à l'aide d'une adresse e-mail et d'un mot de passe, vous pourrez découvrir gratuitement l'intégralité des collections de MIRA, conserver un historique de vos recherches et de vos séquences favorites !

    MIRA s'engage à ne pas transmettre vos données personnelles à des tiers. Les informations recueillies font l’objet d’un traitement informatique destiné à l'inventaire du patrimoine cinématographique alsacien. Les destinataires des données sont l'association MIRA. Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à : Association MIRA - 7 rue des Alisiers 67100 Strasbourg. Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant. Déclaration CNIL n°1767467v0

    Votre courriel
    Votre mot de passe

MiraMIRAMémoire des Images Réanimées d'AlsaceUne cinémathèque numérique

Créations à partir de nos images
      • Hitler en enfer - Le rêve du peintre Joseph Steib

      • Film documentaire de Gaël Lachaux
      • Dans le film documentaire " Hitler en enfer - Le rêve du peintre Joseph Steib " réalisé par Gaël Lachaux en 2017 (27 min), les spectateurs pourront apercevoir des images issues des fonds MIRA au lendemain de la seconde guerre mondiale dans le sud de l'Alsace.

        Portrait du peintre mosellan Joseph Steib (1898-1966), représentant atypique et méconnu de la résistance au nazisme. En secret, dans sa cuisine, il a composé entre 1940 et 1945 une série de cinquante-sept toiles à charge contre le régime hitlérien...

        Modeste employé du service des eaux de Mulhouse, de santé fragile, Joseph Steib (1898-1966) résiste par sa peinture. En secret, dans sa cuisine, il compose des tableaux à charge contre le régime nazi, dénonçant le joug terrible infligé à l’Alsace-Moselle annexée. Entre 1940 et 1945, il réalise une série de cinquante-sept toiles qu’il intitule ironiquement Le salon des rêves. Un ensemble au style halluciné et faussement naïf, où se retrouvent de manière obsessionnelle des visions cauchemardesques et fantasmées d’Adolf Hitler : défiguré, pendu à un arbre ou rôtissant en enfer, le dictateur est l’objet d’un sarcasme aussi féroce que libérateur. Exposés après-guerre puis oubliés après la mort de l'artiste, les tableaux ont été exhumés presque par hasard il y a une trentaine d’années par le collectionneur François Pétry. En retraçant cette découverte, ce documentaire entend redonner à Joseph Steib une place dans l’histoire de l’art. Parmi les spécialistes interrogés, Fabrice Hergott, conservateur du musée d’Art moderne de Paris, où plusieurs toiles du peintre sont conservées.

      • Publié le 01/09/2017

31, rue Kageneck 67000 Strasbourg | Tél. 03 88 22 03 32 | www.miralsace.eu | contact@miralsace.eu
powered by diasite | designed by yurga.fr

Recevez la newsletter | Mentions légales