Presse

Les images de MIRA : vers la création d’une cinémathèque

Née en 2006, l’association Mémoire des Images Réanimées d’Alsace (MIRA) sauve de l’oubli ou de la destruction les films amateurs d’Alsace et ambitionne de créer une cinémathèque régionale.

Tout a commencé par une thèse rédigée par Odile Gozillon-Fronsacq il y a dix ans, intitulée : Cinéma et Alsace : Stratégies cinématographiques en Alsace de 1896 à 1939. L’historienne a travaillé un temps au conseil général pour lancer des archives du film. A partir de 2005, elle a commencé une collecte d’images privées. (...)

Ne jetez pas vos vieux films, confiez-les à MIRA

L’association Mémoire des Images Réanimées d’Alsace (MIRA) recherche tout film d’entreprise amateur réalisé en Alsace avant les années 1970. Son objectif : sauvegarder des films inédits (Formats 8 mm, super 8 mm, 9,5 mm, 16 et 35 mm) »témoignages essentiels pour comprendre la région et son histoire », souligne la présidente de l’association, Christiane Sibieude. Précision : les détenteurs de films peuvent garder leurs bobines s’ils le souhaitent et l’association peut les aider à numériser leurs images. (...)

Films d’amateurs : Ne jetez rien !

Sauver de l’oubli ou de la destruction des films d’amateurs, tel est le but de l’association Mémoire des Images Réanimées d’Alsace (MIRA).

Créée en 2006, l’association MIRA est portée par Christiane Sibieude, la présidente, et Odile Gonzillon-Fronzacq, historienne du cinéma qui a consacré sa thèse aux « Stratégies cinématographiques en Alsace 1896-1939. »
Ensemble, elles ont déjà rassemblé plus de cinq cents films d’amateurs, sauvés parfois de justesse de la benne. (...)

La dernière séance industrielle

L’association MIRA et le cinéma Le Royal de Rothau invitent à une séance de cinéma « comme dans le temps » : entracte et friandises, mais surtout images d’archives et films d’actualités des années 50-60, dont un sur l’industrie textile locale défunte.

Il fera bon de se remémorer l’odeur de la poussière, de la graisse de machine et du bruit infernal des métiers à tisser, vendredi soir, à Rothau. Le tout dans une salle de cinéma, équipée en numérique depuis l’été dernier. (...)

Sauveurs d’images

(…) Vendredi 16 novembre prochain, à 20h30, au cinéma Le Royal de Rothau qui s’est associé à l’association Mémoire des Images Réanimées d’Alsace (MIRA), présentera un programme peu ordinaire. Il diffusera, comme autrefois, les actualités INA des années 50 et 60 en Alsace et dans la vallée. En seconde partie, un film muet d’une cinquantaine de minutes, pour l’essentiel en noir et blanc, et quelques instants en couleurs seront proposés aux cinéphiles. (...)

Pages