Portraits de cinéastes

Rodolphe KLEIN (1899 - 1975)

Rodolphe KLEIN
Biographie

Rodolphe Klein a vu le jour en Alsace le 2 novembre 1899. Il a fait ses études de droit à l’Université de Strasbourg, redevenue française. Il devient avocat, et officiera au barreau de Strasbourg jusqu’en 1971. Il fut maire de Marlenheim de 1945 à 1971. 

Filmographie

Le fonds Rodolphe Klein se compose de 87 films amateurs tournés essentiellement par le père de famille, Rodolphe Klein, entre 1936 et 1970., en format 8 mm. Ils sont muets ; et pour partie en noir et blanc, pour partie en couleur.

Les principaux thèmes sont la vie de famille, entre le quotidien à Marlenheim et les vacances en France ou en Suisse. On voit grandir les trois enfants, entourés de l’affection de leurs parents, et s’adonnant aux joies du jardin, du ski, de la promenade ou de la plage, selon les saisons. L’opérateur nous montre aussi la vie de sa commune : fête du football, fête des conscrits, fêtes religieuses, mais aussi événements politiques comme la Libération de la commune et l’inauguration de la Route du vin en compagnie de Pierre Pflimlin, son confrère, associé et ami. Rodolphe Klein filme aussi ses nombreuses parties de chasse dans la campagne alsacienne. 

Complément

Une œuvre de transmission par les femmes

L’exemple de « La Reine Claude », qui transmet son entreprise

Emile-Paul Claude a fondé en 1895 une entreprise à Marlenheim : c’est une fabrique de scies (à bois et à métaux) sous la marque « La Reine Claude ». L’entreprise a existé jusqu’en 1988 (date de naissance de l’entreprise « Outils Claude »), mais elle a bien failli disparaître à la mort prématurée d’Emile Claude, fils d'Emile-Paul, en 1925. Il a fallu que sa femme Marguerite, veuve à 36 ans, reprenne l’affaire : elle devait faire vivre ses trois enfants. Fille de Marie et Eugène Karcher, les patrons du Relais de Poste Zum Hirsch/Le Cerf à Marlenheim, elle sait ce qu’est diriger une entreprise. Elle fera prospérer l’usine, et ses enfants auront une éducation accomplie. Marianne, l’aînée, (1910-2000) épouse Rodolphe Klein. Elle lui donnera trois enfants, Marc, Domiane et Sabine.

Sabine Guin et sa soeur Domiane Scheer (en accord avec leur frère Marc Klein) transmettent le patrimoine cinématographique de la famille.

Sabine, la fille cadette de Rodolphe Klein, souhaite que le fonds familial serve à rendre vivante la mémoire de l’Europe, de l’Alsace, de Marlenheim, et de sa famille. C’est aussi un magnifique hommage à son père que le travail considérable qu’elle a accompli, en accord et avec l'aide de son frère Marc et de sa sœur Domiane, pour rassembler les films et les photos en rapport avec les films, mais surtout pour documenter chacune des séquences. Elle a confié les films à MIRA en 2013, et a depuis collaboré avec l’association pour faire de ce fonds familial un document historique considérable.