Images en ligne

1928 Bain d'un enfant

Rappel historique

En 1928, la salle de bain est encore réservée à une minorité privilégiée. Pour beaucoup, il n’y a pas même de « cabinet de toilette », et l’on se lave « à l’évier » (quand on a l’eau courante) ; en Alsace, de nombreux bains municipaux permettaient une toilette complète, que l’on s’offrait en général une fois par semaine. L’ « Office d’habitations à bon marché », créé à Strasbourg en 1923, comptait les établissements de bain comme partie intégrante de ses « établissements sociaux », au même titre que les crèches et les garderies.
Ici, le contexte est estival et festif, et le bain au jardin est un plaisir en cette fin de journée ensoleillée. Néanmoins, l’existence même de cette baignoire prouve qu’on pouvait en avoir l’utilisation, même dans une famille bourgeoise.

Film
Film de famille. Bain du petit garçon d’amis de la famille Spindler..
Lieu
Alsace
Réalisateur
Année
1928
Format
9,5 mm, N&B, Muet, 30’’
Résumé

Une petite baignoire en zinc dans un jardin ensoleillé. Une femme en tablier y plonge un petit garçon (âgé de deux-trois ans), sous les yeux d’une autre femme. L’enfant, assis, s’amuse à faire gicler l’eau en agitant bras et jambes. Les deux femmes le sortent de l’eau et l’épongent, puis lui enfilent une chemise de nuit blanche avec un col en dentelle.