Écrits sur image

Bobines et VHS, regards historiens sur le film de famille, sa collecte et ses usages par Alain Esmery

Après des études d’histoire et d’ethnologie, Alain Esmery se tourne vers le cinéma. Monteur puis réalisateur de nombreux films documentaires, il devient en 1990 directeur de la production au Forum des images (Paris). Il produit et coproduit alors plus de 300 films documentaires diffusés sur les principales chaînes de télévision françaises et dans les festivals européens : Cinéma du Réel (Paris), Vue sur les Docs (Marseille), Vision du Réel (Nyon), Trace de vie (Vic le Comte), Festival dei Popoli (Firenze) etc.

Ne jetez pas vos films !

image_film.jpg

Parce que trop de bobines et documents originaux disparaissent tous les jours, un petit rappel de leur importance à l'aide du manifeste de la FIAF ! Toujours et encore d'actualité...

 

Le manifeste du 70ième anniversaire de la FIAF !

Le cinéma amateur par Roger Odin

Force est bien de le constater, non seulement le cinéma amateur n'a pas bénéficié du mouvement d'intérêt théorique pour le cinéma qui s'est développé dans les années 60 (en particulier autour de la sémiologie), mais il est exclu du vaste chantier de construction de l'histoire du cinéma en cours depuis une vingtaine d'années. Tout se passe comme si la simple adjonction de l'adjectif amateur suffisait à renvoyer à l'insignifiant, au ridicule, au méprisable, voire à l'inexistant, ce qu'il qualifie.

Pages